Infos pratiques

Liens pratiques

www.service-public.fr

Le portail de l'administration française

www.legifrance.gouv.fr

Le service public de la diffusion du droit

www.notaires.fr

Le portail de la profession notariale

www.conseilregional-orleans.notaires.fr

Le Conseil Régional des Notaires

www.immonot.com

L'immobilier des notaires

Ma famille

1659532195

Prenez de l'assurance en toutes circonstances.

On n'est jamais trop prudent. Accident, dégât des eaux, cambriolages… autant d'imprévus qui peuvent avoir des conséquences sur votre vie quotidienne et sur vos finances.
C'est là que l'on se dit : "heureusement que j'ai une bonne assurance".

S'assurer c'est se protéger, protéger les autres et ses biens ! Que vous soyez responsable ou victime, être bien couvert c'est rassurant.

Un choix délicat

Face à la multitude d'offres présentes sur le marché, difficile de choisir. Pour trouver l'assurance (et l'assureur) qui répondra le mieux à vos besoins et à votre profil, plusieurs critères sont à prendre en compte. En premier lieu, la notoriété, l'expérience et le sérieux de votre interlocuteur. Faites attention aux offres trop "alléchantes" qui au final risquent de ne pas être très fiables. Quel que soit l'objet de l'assurance, avant de signer quoi que ce soit, lisez bien attentivement tout le contrat. Surtout les petites lignes. Prenez le temps de consulter les conditions (générales et particulières) mais aussi les garanties prévues et les exclusions qui peuvent vous priver de prise en charge. Si vous avez le moindre doute, demandez des éclaircissements. La franchise et le niveau de couverture sont aussi des critères importants. Privilégiez la proximité. Les mails, les SMS et le téléphone c'est bien. Mais pour négocier certaines clauses du contrat, constater un sinistre, obtenir une indemnisation… il est préférable d'avoir son assureur pas trop loin pour lui exposer les faits de visu. Gain de temps et efficacité assurés.

 

Bien protégé avec l'assurance multirisques habitation

Que vous soyez locataire ou propriétaire, assurer son habitation permet d'être indemnisé en cas de sinistre. Les garanties prévues dans ce cadre se divisent en deux volets :

- la garantie responsabilité civile vie privée qui prend en charge les préjudices causés aux tiers par l'assuré, ses ayant droits, voire ses animaux de compagnie ;

- les garanties dommages aux biens qui protègent le logement et les biens mobiliers qui s'y trouvent.

La majorité des contrats prévoit une couverture en cas de dégât des eaux (fuites d'eau, ruptures des conduites, infiltrations…), incendie,  bris de glace, vol,  vandalisme,  catastrophes naturelles (tempête, orage, inondation… à condition que l'événement ait fait l'objet d'une déclaration par arrêté interministériel pour entraîner un dédommagement), catastrophes technologiques. À ces garanties de base, il est possible d'ajouter des garanties complémentaires (relogement temporaire, envoi d'artisans, assistance juridique…).

À savoir : en cas de sinistre, une négligence (fenêtre ouverte, porte non fermée, mauvais entretien…) peut entraîner une diminution, voire l'annulation de l'indemnisation.

 

L’’assurance scolaire:

Elle protège votre enfant contre les dommages causés ou subis à l'école, au collège ou au lycée. Elle est facultative pour les activités scolaires obligatoires, prévues dans l'emploi du temps (sortie à la piscine…). En revanche, elle est obligatoire pour les activités facultatives (visite d'un musée, séjour linguistique, classes de découverte ...). Et même pour la cantine et les activités périscolaires (danse, musique...) proposées par la commune.

Faire face aux accidents de la vie

La vie réserve des surprises. Pas toujours très bonnes. Personne n'est à l'abri d'un accident domestique (chute, brûlure, intoxication…) en bricolant, cuisinant ou en faisant du sport. Chez vous ou en voyage. L'assurance accidents de la vie vous protège, vous et votre famille, des accidents qui vous incombent ou dont vous êtes victime, que le tiers responsable soit identifié ou pas. Elle couvre également les dommages corporels provoqués par des catastrophes naturelles (avalanche, tempête…) ou technologiques, les accidents médicaux, les agressions ou attentats. Cette garantie indemnise le préjudice physique ainsi que ses conséquences sur la vie personnelle, professionnelle, matérielle et familiale... (frais découlant par exemple de l'adaptation du logement, perte de revenus, assistance constante d'une tierce personne, préjudice esthétique, invalidité permanente…). Dans la plupart des contrats, l'assuré est indemnisé s'il est atteint d'une incapacité d'au moins 30 %.

La protection juridique:

Cette garantie vous  permet de bénéficier d'un conseil juridique ou de l'assistance d'un avocat en cas de procédure judiciaire dans le cadre d'un litige (par exemple avec un artisan ou un voisin) ou pour assurer votre défense, si un tiers estime que vous êtes responsable d'un dommage qu'il a subi.

Rouler en toute sécurité

Tout propriétaire d'un véhicule à moteur (auto, moto, scooter…) doit souscrire à minima une garantie responsabilité civile, appelée le plus souvent assurance au tiers. N'offrant qu'une couverture minimale, cette garantie couvre les dommages que le véhicule peut occasionner : blessure d'un piéton ou d'un passager, dégât causé à un autre véhicule ou à un bâtiment… En revanche, le conducteur du véhicule et la personne reconnue responsable de l'accident ne seront pas indemnisés pour les dommages qu'ils ont subis. L'assurance tous risques apporte une sécurité optimale à la fois pour le véhicule et son propriétaire. À ces formules peuvent être ajoutées des garanties optionnelles comme l'assistance 0 km ou la garantie dommages corporels du conducteur.
À savoir : une assurance est nécessaire même si le véhicule ne roule pas et qu'il est stationné dans un garage. Il faut aussi savoir que conduire un véhicule non assuré est un délit puni par une amende de 3 750 €. En fonction des circonstances, des peines complémentaires peuvent s'y greffer (travaux d'intérêt général, immobilisation et/ou confiscation du véhicule avec lequel l'infraction a été commise, annulation du permis de conduire et interdiction de le repasser pendant un certain temps…).

Anticiper l'avenir avec l'assurance dépendance

Avec l'âge, les risques de perte d'autonomie (totale ou partielle) augmentent. Les personnes confrontées à cette situation doivent souvent engager des frais conséquents que ce soit pour aménager leur logement, bénéficier d'aides à domicile ou pour financer un hébergement en établissement spécialisé. L'assurance dépendance permet à l'assuré de bénéficier d'une compensation financière, en rente ou en capital, lorsque survient la dépendance partielle ou totale.
À savoir : cette aide financière peut se cumuler avec l'APA et les diverses aides sociales susceptibles d'être accordées.

 

Marie-Christine MENOIRE

Dernière modification le 03/08/2022

Mentions légales